Le cerveau humain n’est pas imperméable à la négativité.Cependant, il est possible de changer notre rapport à la négativité sans pour autant être dans le déni ou se couper du monde.
1 AVOIR UNE VISION 
La vue est quelque chose de physiologique. Nous observons le monde physique avec nos yeux et en fonction de ce que nous voyons, nous créons une image mentale. 
La vision, quant à elle, est un processus de pensées qui émergent une compréhension de ce qui est vu, à savoir la perception d’une réalité. 
Si nous prenons l’exemple d’un échec, si nous le regardons juste avec la vue, nous allons nous convaincre d’abandonner un projet en ne voyant que les problèmes. En revanche, si nous avons également une vision, cela nous permet de nous projeter dans le futur et de rendre possible ce qui dans le monde physique (de la vue) semblait impossible. 
Ne laissez pas vos yeux considérer comme impossible ce que votre vision sait possible.
La vue est une fonction des yeux qui donne la capacité de voir les choses telles qu’elles sont, tandis que la vision est une fonction de la foi qui nous donne le pouvoir de voir les choses telles qu’elles pourraient ou devraient être. 
2 UNE SITUATION NOUS AFFECTE EN FONCTION DE NOTRE RÉACTION  
Si nous vivons uniquement par la vue, nous vivons uniquement par la réaction. En revanche, vivre également avec une vision nous permet d’agir versus réagir, ce qui est une importante différence. Cela permet de ne plus laisser l’influence des choses nous contrôler. 
Prenons cet exemple ; vous regardez la télévision et vous constatez que l’économie va mal, que tous les prix augmentent, et en regardant cela uniquement avec la vue, vous réagissez en fonction de cette réalité vous disant que créer un business ou investir est impossible contenu du contexte. 
En revanche, si vous y ajoutez la vision, vous vous autorisez à ne pas vous laisser influencer par la négativité, vous devenez créateur d’une nouvelle réalité possible et reprenez le contrôle de votre vie. Cette notion a complètement changé ma vie. 
3 LES APPARENCES NE DISENT PAS TOUT
La maîtrise, c’est aussi ne plus se laisser influencer uniquement par les apparences. Les apparences donnent juste un résidu basé sur ce que l’on avait l’habitude d’être. Les résultats que vous avez maintenant ne sont que l’aboutissement de votre passé, vos sensations et vos pensées. 
Et donc si vous vous basez uniquement sur ces apparences, vous regardez les résultats et vous vous dites, « c’est ce que je suis ». 
Mais quand la vision prend le dessus sur les apparences, vous regardez vos résultats et vous vous dites « ce n’est pas ce que je suis » mais plutôt « qui j’étais ». 
Cette distinction peut complètement transformer votre vie. 
4 FAITES L’ESSAI 
Prenez de la distance face aux apparences. Rappelez-vous qui vous êtes et mettez votre focus sur ce que vous choisissez de créer dans votre vie sans tenir compte de ce que vous disent les stimuli extérieurs. Concentrez-vous sur « où, vous allez » versus « où vous étiez ».
Nous avons tous des choses qui ont de l’impact sur nous-mêmes, mais cela ne doit pas nous contrôler. 
5 LA MÉTHODE CLEEN, UN OUTIL EFFICACE QUI PEUT VOUS AIDER 
Cette méthode venant de l’intelligence émotionnelle est basée sur les recherches les plus avancées en Neuroscience. Elle permet de nettoyer les empreintes émotionnelles négatives que nous avons accumulé au fil des années, et ce, depuis notre enfance. Notre cœur, notre corps et notre cerveau travaillent ensemble. La méthode CLEEN permet de ne plus laisser les éléments extérieurs ou le passé contrôler qui nous sommes et qui nous voulons devenir en agissant directement sur nos émotions. 
Vous avez la possibilité de réserver une séance découverte offerte de 25 minutes par Skype ou téléphone en cliquant ici.
Pierre Jacobson