Le confinement bouscule toutes nos habitudes et l’objectif de cet article est de vous donner des clés pour traverser cette période en sérénité et en sortir plus fort.  
1 Transformer l’ennuie en créativité
Vous connaissez très certainement l’expression « métro boulot dodo », un rythme de vie millimétré à la minute sans réellement prendre le temps de se poser et de faire une introspection sur nous-mêmes et nos véritables aspirations. 
Et bien nous pouvons décider de voir le confinement comme l’opportunité de sortir de la routine habituelle pour méditer sur les changements que nous souhaitons apporter dans notre vie. La méditation et les exercices de visualisations sont des outils puissants pour créer de nouvelles habitudes. 
Que nous soyons confinés seul ou en famille, le fait d’être chez soi 24 h sur 24 h permet de remettre notre focus sur ce qui est réellement important pour nous. 
2 Apprendre 
Le fait de travailler depuis la maison en télétravail offre aussi du temps pour créer ou encore se former. Vous avez peut-être un livre passionnant qui traîne sur une étagère depuis des années et qui n’attend qu’une chose, c’est d’être lu ! 
Tout le temps que nous ne passons plus dans les embouteillages ou les transports en communs peut être reconverti dans de la lecture, suivre des formations en ligne, développer notre créativité ou travailler sur un projet qui vous tient à cœur. 
3 Remettre la santé au cœur de votre vie 
Ce message est répété partout : « Restez chez vous ». Un message important pour préserver notre santé et celle des autres. Ceci est une invitation à remettre notre santé au cœur de nos préoccupations. 
Cette situation sanitaire nous rappelle à quel point la vie est précieuse et est une invitation à faire un inventaire sur quelles habitudes alimentaires et physiques, nous pouvons entreprendre pour être en meilleure santé et booster nos défenses immunitaires. 
Cela peut donc être l’occasion d’acheter en ligne des livres sur comment mieux se nourrir est protéger notre santé. 
4 Aider les autres 
Et si nous profitions de ce temps pour aider les autres ? Nous avons tous des compétences dans un domaine qui pourraient aider d’autres personnes. Nous pouvons donc saisir l’opportunité d’avoir du temps pour réfléchir à qui nous pourrions aider en cette période. 
5 Avoir un objectif qui vous fait vibrer 
Le temps que nous avons en restant à la maison est aussi l’opportunité de définir ou clarifier un objectif qui vous tient à cœur. Il est important de penser et préparer « l’après-confinement » pour préparer l’avenir et créer un stimulus qui va vous nourrir chaque jour. 
Voici des questions que je pose en séances de coaching et que je vous invite à vous poser ; 
1 Quelles sont les choses qui me font vibrer ? 
2 Qu’est-ce qui me passionne ? 
3 Est-ce que cela a du sens pour moi ? 
4 Où est-ce que j’en suis en ce moment ? 
5 Par quoi dois-je commencer ? 
6 Quel est mon objectif ? 
7 Qu’est-ce que je ne peux pas faire seul ? 
8 Quel sens cet objectif représente pour moi ? 
9 Quels sont les obstacles ? 
10 De quoi ai-je besoin pour les atteindre ? 
Il est important que votre objectif soit spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et temporellement défini. 
Conclusion 
Plus vous allez occuper votre esprit sur des projets qui vous nourrissent, mieux vous vivrez le confinement. 
Comment dit cette citation que j’aime beaucoup de Melki Rish : « Nous avons le choix de nourrir le positif ou le négatif, le plus fort est celui que l’on nourrit le plus ». 
Il est possible d’aller plus loin en étant accompagné en séance CLEEN (coaching de libération des empreintes émotionnelles négatives), une méthode rapide, facile et naturelle qui par une action directe sur nos émotions permet de se débarrasser définitivement de la plupart des blocages et freins à la réussite avec un taux de réussite de 97 %.
CLEEN est une synthèse de plusieurs techniques dont la méditation Vipassana ou encore la PNL en se concentrant sur les sensations du corps.
Vous pouvez profitez d’une séance CLEEN découverte gratuite de 35 minutes par skype ou téléphone en CLIQUANT ICI.
Pierre Jacobson.