fbpx
amour de soi

QU’EST-CE QUE L’AMOUR DE SOI ?

L’amour de soi est la base du bien-être, son manque provoque donc un inconfort.

Le manque d’amour-propre est la source d’innombrables conflits et de mauvaises décisions. C’est un vide qui mène à une série de mauvaises actions, comme essayer constamment de prouver quelque chose à soi-même ou aux autres, chercher constamment l’approbation ou transformer un beau sentiment en champ de bataille.

Les 3 piliers de l’amour de soi

L’amour de soi repose sur trois piliers: le respect, l’attention et la connaissance. Le respect signifie accepter et apprécier soi-même ou les autres. Si vous respectez quelque chose, cela signifie que vous n’avez pas à poser de questions, à critiquer ou à essayer de le changer. Vous l’acceptez simplement et vous vous sentez bien. En d’autres termes, vous le reconnaissez.

Nous construisons l’amour chaque jour, avec de petits gestes et des mots simples, en prenant soin non seulement de nous-mêmes, mais aussi du bien commun.

L’amour-propre est la capacité de reconnaître ce dont nous avons besoin et ce dont nous n’avons pas besoin, ce qui sera bon pour nous-mêmes et ce qui sera toxique, mauvais, violent ou simplement malsain. Pour le reconnaître, nous devons être en contact avec nous-mêmes, et j’entends par là accéder à nos émotions et reconnaître nos sentiments, grâce auxquels nous pouvons prendre soin de nos besoins et de nos limites de manière saine. L’amour pour vous-même est une saine gentillesse envers vous-même, la lecture de vos capacités et de vos limites, le respect de votre faiblesse et de votre impuissance. 

Je ne veux pas dire une indulgence excessive, mais plutôt accepter divers aspects de nous-mêmes, y compris ceux qui ne répondent pas à nos attentes quant à ce que nous devrions être. C’est accepter et intégrer nos pôles intérieurs, souvent extrêmes. C’est respecter vos propres sentiments, c’est une conscience de soi qui vous permet de vous expérimenter pleinement et d’assumer la responsabilité de votre vie. Il faut admettre que je suis “fort mais aussi faible”, “gentil mais aussi méchant parfois” et me donner le droit d’être dans l’un des pôles. Vous pouvez choisir et décider vous-même. Alors je n’ai pas «à», mais «je veux», «je décide».

C’est le chemin vers lequel nous mène le coaching de régulation émotionnelle CLEEN en développent notre intelligence émotionnelle et la connaissance de soi. 

Pour conclure cet article, je vous partage ce merveilleux poème de Charlie Chaplin.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

j’ai compris qu’en toutes circonstances,

j’étais à la bonne place,

au bon moment.

Et, alors, j’ai pu me relaxer.

Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle ; Estime de soi.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

j’ai pu percevoir que mon anxiété et ma souffrance émotionnelle,

n’étaient rien d’autre qu’un signal lorsque je vais à l’encontre de mes convictions.

Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle ; Authenticité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

j’ai cessé de vouloir une vie différente

et j’ai commencé à voir que tout ce qui m’arrive contribue à ma croissance personnelle.

Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle ; Maturité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

j’ai commencé à percevoir l’abus

dans le fait de forcer une situation, ou une personne,

dans le seul but d’obtenir ce que je veux, sachant très bien que ni la personne ni moi-même ne sommes prêts et que ce n’est pas le moment.

Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle ; Respect.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

j’ai commencé à me libérer

de tout ce qui ne m’était pas salutaire,

personnes, situations, tout ce qui baissait mon énergie.

Au début, ma raison appelait ça de l’égoïsme.

Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle ; Amour Propre.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

j’ai cessé d’avoir peur du temps libre

et j’ai arrêté de faire de grands plans ,

j’ai abandonné les mégaprojets du futur.

Aujourd’hui, je fais ce qui est correct, ce que j’aime,

quand ça me plait et à mon rythme.

Aujourd’hui, je sais que ça s’appelle ; Simplicité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

j’ai cessé de chercher

à toujours avoir raison et me suis rendu

compte de toutes les fois où je me suis trompé.

Aujourd’hui, j’ai découvert l’Humilité.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

j’ai cessé de revivre le passé et de me préoccuper de l’avenir.

Aujourd’hui, je vis au présent, là où toute la vie se passe.

Aujourd’hui, je vis une seule journée à la fois, et ça s’appelle ; Plénitude.

Le jour où je me suis aimé pour de vrai,

j’ai compris que ma tête pouvait me tromper et me décevoir,

mais si je la mets au service de mon cœur,

elle devient un allié très précieux.

•Le coaching vous permet d’avoir une écoute attentive à vos besoins dans le non-jugement, la bienveillance et vous aide à relever vos défis.
Vous désirez découvrir le coaching de vie et l’approche de régulation émotionnelle CLEEN ?
Vous pouvez demander une téléséance découverte offerte en cliquant ici.

Laisser un commentaire